Thonet, Stahlrohr, Bauhaus
Thonet, B 9

Thonet et le Bauhaus

Avec la crise des idéaux bourgeois pendant la Première guerre mondiale, l’envie de sobriété et de fonctionnalisme se fait plus forte en matière de construction. Le principe de Michael Thonet, qui prône la réduction des formes et des matériaux à l’essentiel, est adopté comme ligne de conduite par les architectes du Bauhaus représentant le mouvement de la « Nouvelle Objectivité ». Les meubles en bois courbé Thonet du XIXe siècle, parmi eux la chaise bistrot 214 (n° 14), ont été les premiers à être fabriqués en série et symbolisent le standard industriel et la modernité. Il n’est donc pas surprenant qu’à la fin des années 1920, l’acier tubulaire alors inédit soit rapidement apprécié par les architectes du Bauhaus. C’est à cette époque que Thonet s’impose une nouvelle fois comme le spécialiste des lignes courbées et scelle sa position de leader dans le développement de sièges innovants, dont le révolutionnaire piètement luge. Dans les années 1930, l’entreprise devient le premier fabricant de meubles en acier tubulaire. 

 

 

 

Thonet, Bauhaus, Marcel Breuer, S 32 / S 64
Thonet, Bauhaus, Ludwig Mies van der Rohe
Thonet, Bauhaus, Marcel Breuer
Thonet, S 32 / S 64

Le jeune créateur et architecte hongrois du Bauhaus Marcel Breuer est l’un des premiers à expérimenter ce nouveau matériau dès le milieu des années 1920. À la recherche d’acier tubulaire dans le but de construire un prototype, il s’adresse au fabricant de bicyclettes Adler. Celui-ci refuse, déconcerté par la « folle idée » qu’un architecte d’intérieur soit inspiré par son nouveau vélo Adler pour révolutionner le monde du mobilier. Thonet, qui a su très tôt identifier le potentiel de ce matériau impressionnant, s’assurera, par le biais de ses relations avec l’école du Bauhaus à Dessau, les droits des meilleures idées d’avant-gardistes tels que Ludwig Mies van der Rohe, Mart Stam, Le Corbusier et Marcel Breuer. En 1928, Breuer signe un contrat avec Thonet pour la production de d’une propre gamme en acier tubulaire. Un an plus tard, Thonet rachète la société de Breuer « Standard Möbel » et lance une vaste collection de meubles en acier tubulaire. Au cours des années suivantes, le jeune architecte dessinera de nombreux modèles pour Thonet, notamment les sièges à piètement luge B 32 et B 64, référencés aujourd’hui sous les désignations S 32 et S 64, ainsi que le fauteuil club S 35 à double effet ressort, avec lequel Thonet fera sensation au Salon des artistes décorateurs à Paris en 1930. 

 

Dans les années de reconstruction de l’après-guerre, l’acier tubulaire finit par prendre une place croissante en tant que matériau pour mobilier. À la fois élastique et dur, il peut être courbé. Grâce à la solidité impressionnante du matériau, son usinage artisanal de première qualité et au design minimaliste, nos grands classiques Bauhaus en acier tubulaire ont une durée de vie extrêmement longue dont les générations futures profiteront encore. Depuis leur création, les versions originales des modèles iconiques de Breuer, Stam et Mies van der Rohe sont fabriquées sur notre site de Frankenberg.

Thonet, Stahlrohr